Rehabilitation of greater one-horned rhinoceros calves in Manas National Park, a World Heritage Site in India

Rathin Barman, Bhaskar Choudhury, NVK Ashraf, V Menon

Abstract


Abstract

For the first time in the history of rhino conservation in India, three rescued orphan greater one-horned rhinoceros calves have been rehabilitated in an area that in the recent past was a good habitat for rhinos. The calves were rescued in Kaziranga National Park (NP) when they were about one to five months old when they were swept away by flood waters. The calves were hand reared and nursed at the Centre for Wildlife Rehabilitation and Conservation (CWRC) with the aim of releasing them into their natural habitat. They were fed human milk formula until they reached two years of age, and then with concentrates and greens in paddocks in CWRC. At the age of about three years the calves were translocated to Manas NP, about 500 km away from Kaziranga, and placed in a pre-release area measuring 600 acres. This pre-release area is enclosed with an electric fence and the calves were free to roam and forage within it. After spending about two years in this area the calves were released into Manas NP. The calves were radio monitored for two years; they all survived and created their own home ranges.

Résumé

Pour la première fois dans l’histoire de la conservation des rhinocéros en Inde, trois orphelins du grand rhinocéros unicorne sauvés ont été réhabilités dans un autre habitat qui avait été une zone abritant les rhinocéros dans un passé récent,. Les bébés rhinocéros ont été sauvés dans le parc national de Kaziranga (PN), quand ils étaient âgés d’entre un et cinq mois quand ils avaient été emportés par les inondations. Les bébés étaient nourris au biberon et soignés au Centre de Récupération et de Conservation des Animaux Sauvages (CRCAS) dans le but de les réhabiliter dans leur habitat naturel. Les bébés ont été nourris à la formule du lait humain jusqu’à ce qu’ils atteignent deux ans, puis avec des concentrés et de l’herbe dans les paddocks au CRCAS. A l’âge d’environ trois ans, ils ont été transférés au PN de Manas, à environ 500 km de Kaziranga, et placés dans une zone de pré-relâchement mesurant 600 hectares. Cette zone de pré-relâchement est entourée d’une clôture électrique et les jeunes rhinocéros sont libres de se déplacer et de fourrager. Après avoir passé environ deux ans dans cette zone de pré-relâchement, ils ont été libérés dans le PN de Manas. Ils ont été suivis par radio pendant deux ans ; ils ont tous survécu et on a constaté qu’ils créaient leurs propres habitats vitaux.

Keywords


Asian Rhino rescue, rehabilitation, reintroduction

Full Text:

PDF


Powered by PostgreSQL Hosted by ibiblio Creative Commons License