Successful rhino conservation continues in West Bengal, India

Authors

  • Esmond Martin
  • Lucy Vigne

Abstract

Gorumara National Park (80 km2) and Jaldapara Wildlife Sanctuary (216.5 km2) are situated in northern West Bengal close to the borders of five countries, including China, where demand for rhino horn, along with Vietnam, has been greatly increasing this decade. Yet since 1990 the rhino populations in these two protected areas have continued to rise, with 43 and 150 rhinos respectively, and poaching of the greater one-horned rhino has been extremely low. The central and State governments of India have continued to allocate large sums of money for their protection, with field staff of nearly two per square kilometre who are committed and well motivated. They are receiving respectable salaries that keep up with inflation; their amenities have improved for patrol work, with more trained elephants and watch towers; and staff now have mobiles, improving security for both rhinos and guards in their remote hardship posts. The second major reason for success has been the continued improving relations of wildlife personnel with local villagers. They work closely together, with rhino awareness programmes, with eco-projects and eco-tourist enterprises that can benefit the villagers, enabling them to reduce their need for forest resources. The fringe villagers understand that by protecting rhinos from poachers, more tourists come and in turn they receive tourist revenue—up to 25%—from the Forest Department. The growing success in anti-poaching efforts, with field staff and villagers supporting one another towards this mutual goal, can be emulated by other rhino range States.

Additional key words: greater one-horned rhino, anti-poaching, Jaldapara, Gorumara, eco-tourism

Le Parc National Gorumara (80 km2) et le Sanctuaire de la Faune Sauvage de Jaldapara (216,5 km2) sont situés dans le nord du Bengale occidental à proximité des frontières de cinq pays, dont la Chine, et le Vietnam où la demande pour la corne de rhinocéros a largement augmenté cette décennie. Pourtant, depuis 1990, les populations de rhinocéros dans ces deux aires protégées ont continué à augmenter, avec 43 et 150 rhinocéros respectivement, et le braconnage du grand rhinocéros unicorne était extrêmement faible. Le gouvernement central et les états de l’Inde ont continué à allouer d’importantes sommes d’argent pour assurer leur protection, avec un personnel de terrain de près de 2 écogardes au km 2 qui sont motivés. Ils reçoivent des salaires respectables qui tiennent le coup à l’inflation; leurs équipements ont été améliorés pour le travail de patrouille, avec davantage d’éléphants domestiqués et de tours de guet, et maintenant le personnel a des portables, ce qui améliore la sécurité à la fois des rhinocéros et des gardes dans leurs postes éloignés difficiles. La deuxième raison majeure pour le succès a été les relations améliorées continues du personnel de la faune sauvage avec les villageois locaux. Ils travaillent en étroite collaboration sur les programmes de sensibilisation sur le rhinocéros, les éco-projets et les entreprises éco-touristiques qui profitent aux villageois, leur permettant ainsi de réduire leurs besoins de ressources forestières. Les villageois qui habitent autour comprennent qu’en protégeant les rhinocéros contre les braconniers, plus de touristes viennent, et à leur tour ils reçoivent des recettes des touristes, jusqu’à 25%, du Département des Forêts. Le succès croissant dans la lutte contre le braconnage, où le personnel de terrain et les villageois se soutiennent mutuellement pour atteindre cet objectif commun, peut être émulé par d’autres Etats de l’aire de répartition du rhinocéros.

Mots clés: Grand rhinocéros unicorne, lutte anti-braconnage, Jaldapara, Gorumara, éco-tourisme

Published

2012-06-30

How to Cite

Martin, E., & Vigne, L. (2012). Successful rhino conservation continues in West Bengal, India. Pachyderm, 51, 27-37. Retrieved from https://pachydermjournal.org/index.php/pachyderm/article/view/282

Issue

Section

Research